Bruxelles, ville de m****

A la base, je disais cela parce qu’on a galéré à trouver l’hôtel, notamment parce que les noms de rue ne sont pas forcément bien visibles. Et puis le lendemain, il se trouve que notre ticket de transport une journée a été refusé. Le motif? Il n’était pas valable 24h comme on s’y attendait, tandis qu’un billet aller-retour lui était valable 24h. Sérieusement, vous en connaissez beaucoup, vous, des gens qui arrivent à minuit et qui peuvent ainsi utiliser le tram et le métro pendant toute la journée? J’étais dégoûtée et en colère.

Après cet épisode malheureux, nous avons débarqué à la gare centrale afin d’y déposer des affaires, moi d’y acheter des serviettes – et je ne vous raconte pas la galère pour trouver un magasin qui en vendent, contrairement à Dublin et Helsinki. Puis retour à la Grand Place, direction le Musée du cacao et du chocolat (miam miam).

Outre la dégustation de chocolat sur un speculoos, nous avons pu assister à une démonstration sur la façon de faire des pralines. Forcément, en fan du chocolat, cela a été un véritable plaisir.

Poursuivons avec une figure bien moins connue que le Manneken-Pis : Jaenneke-Pis :

Du street art :

Comme un goût d’Asie :

Publicités

4 réflexions sur “Bruxelles, ville de m****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s