Belle et « cruelty free » c’est possible.

Laissez-moi tout d’abord vous expliquer ce qu’est le « cruelty free ». Il s’agit de marques de cosmétiques (et parfois de produits ménagers) qui s’engagent à ne pas tester leurs produits sur les animaux et ainsi leur éviter une véritable souffrance inutile. En outre, les produits « cruelty free » contiennent bien souvent moins de composants cracra (surtout dérivés de l’industrie pétrochimique) que les autres, ce qui est meilleur pour nous et pour l’environnement. Pour moi, il y a 3 types de lieux où l’on peut acheter nos produits cosmétiques (tous labels confondus) :
– la grande distribution et les parfumeries,
– les parapharmacies,
– les autres.

CF1

A éviter, la grande distri. Certes les produits sont moins chers, ils bénéficient d’une aura due à la pub faite par ces grands groupes, et pourtant ce sont les pires, aussi bien dans la composition que dans les souffrances infligées aux animaux. D’ailleurs, pour vous rendre compte de la nocivité de vos produits, il suffit de vous rendre sur ce site et d’entrer le nom des composants, selon le produit il vous indiquera si c’est bon ou très mauvais.

Récemment j’ai eu à renouveler certains de mes produits cosmétiques, et j’ai décidé de le faire façon « cruelty free ». L’une des marques phare c’est Lush, dont la renommée n’est plus à faire. J’ai commandé une crème pour les mains, un savon au miel, ainsi que 2 shampooings solides. Le principe du shampooing solide c’est d’être équivalent à 3 bouteilles de shampooings traditionnels, l’emballage plastique en moins. Je n’ai pas les cheveux très capricieux, donc je ne peux que me réjouir de cette découverte, et vous dire que mes cheveux sont aussi beaux que si j’avais utilisé un shampooing cracra, je trouve même qu’ils regraissent moins vite!

logo-couleur-caramel-compress-39005

En parallèle j’ai passé commande chez Couleur Caramel, d’un mascara et deux rouges à lèvres.

Bien sûr, acheter « cruelty free » a un coût, mais si cela se trouve les produits durent plus longtemps et sont sans aucun doute de meilleure qualité que les classiques du genre Gemey ou Loréal.

Vous pouvez également suivre des recettes de grand-mère pour certains soins. Utiliser du marc de café comme gommage corporel (uniquement pour le corps, c’est trop abrasif pour la peau du visage) et de la poudre d’amande mélangée à un peu d’eau (florale pourquoi pas) comme gommage du visage. C’est moins cher, bio, disponible dans votre cuisine, et votre peau vous remerciera dans quelques années.

Publicités

Une réflexion sur “Belle et « cruelty free » c’est possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s