Runebergintorttu.

Oui, je sais, vous attendez encore les articles sur Tampere et Helsinki. J’ai toujours pas fini le post-traitement des photos *pas taper*, surtout avec mon ordi qui a tendance à buguer en ce moment. Cela dit, je vous emmène quand même en Finlande avec ce post, puisque les Runebergintorttu sont originaires de ce pays. Derrière ce nom étrange se cache un gâteau aux apparences diverses (celui que j’ai mangé à Helsinki avait plus une forme de cannelé, j’en ai vu sur internet en gâteau entier, et moi je vous le propose en version muffin), qui était la douceur préférée du poète national Johan Runeberg. Ils sont habituellement préparés en Finlande le 5 février, afin de célébrer l’anniversaire de monsieur Runeberg, mais on les trouve tout le mois de février dans les cafés. Alors oui, on est en mars (bientôt le 15, aïe ce que le temps passe vite c’est horrible) mais il m’a fallu un peu de temps avant de rassembler tous les ingrédients (somme toute pas sorciers à trouver, mais quand on ne fait pas de liste c’est parfois galère).

Runebergintorttu

Je vous propose la recette de Nathalie, trouvée ici que j’ai légèrement modifiée (d’ailleurs, si vous cliquez sur le lien, vous verrez à quoi ressemblent ces gâteaux dans leur forme originale).

Ingrédients :
– 200g de beurre
– 160g de vergeoise (mais je vous recommanderai de n’en mettre que 120g)
– 2 oeufs
– 140g de farine
– 65g de chapelure
– 60g de poudre d’amande
– 2 c.c de levure chimique
– de l’extrait ou arôme d’amande
– de la confiture de framboise
– 1 c.c de cardamome
– un peu d’eau
– du sucre glace
– rhum ou liqueur d’amande type Amaretto (facultatif)
– du sucre coloré pour ajouter une touche de fun (facultatif)

Recette :
1) Faire fondre le beurre puis le mélanger à la cassonade jusqu’à ce que ça mousse.
2) Ajouter les oeufs déjà battus, ainsi que deux à trois cuillères à café d’extrait d’amande. Mélanger.
3) Dans un autre récipient, mélanger la poudre d’amande, la farine, la cardamome, la chapelure et la levure. Incorporer à la préparation beurre-cassonade-oeufs. Mélanger.
4) Déposer la pâte dans des moules à muffins et remplir au 2/3. Faire un trou dans la pâte et ajouter une demi-cuillère à café de confiture de framboise. Refermer avec la pâte.
5) Enfourner 10 à 15 minutes, à 200°C (thermostat 7).

Pour aromatiser les muffins, verser du rhum ou de l’Amaretto dans un bol ou un ramequin et laisser tremper quelques instants le bas de chaque muffin tout juste sorti du four (n’allez pas non plus vous brûler). Ainsi, ils vont s’imbiber de l’alcool.

Pour le glaçage, mettre dans un bol du sucre glace (j’ai fait ça un peu au piff, on va dire 2 c.s) et ajouter de l’eau (2 c.c). Mélanger. Vous devez obtenir une pâte crémeuse qui coule lentement de la cuillère. Si ce n’est pas assez liquide, rajouter de l’eau, si c’est trop liquide (et transparent) rajouter du sucre.
A l’aide d’une seringue à pâtisserie (ou d’un cône en papier – méthode que j’ai utilisée), tracer un cercle sur le dessus de vos gâteaux. Laisser durcir.

Ajouter de la confiture de framboise au centre du cercle tracé au glaçage, et si vous le souhaitez, ajouter également vos perles de sucre coloré.

RunebergintorttuRunebergintorttu

Il ne vous reste plus qu’à servir et déguster!

Des bisous ❤

Runebergintorttu pola

Publicités

2 réflexions sur “Runebergintorttu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s