J’ai testé l’éthifrice de Lush.

L’éthifrice kézako?
Il s’agit d’un dentifrice sous forme de pastilles, présentées dans une petite boîte en carton, histoire de réduire les déchets par le recyclage.

ethifrice

Comment on fait?
On prend une pastille, et on la broie avec les dents. On passe la brosse à dents sous un filet d’eau, ensuite on va chercher la mixture dans la bouche et on brosse comme on le ferait avec un dentifrice classique. Dit comme cela, c’est un peu bizarre mais c’est un coup de main à prendre.

Mon avis?
C’est assez ludique, et surtout la composition est censée être plus clean que les dentifrices de grande surface. En revanche, à 3.95€ les 40 pastilles cela fait cher le brossage de dents. Du coup, quand j’aurai vidé ma boîte d’éthifrice et mon tube de dentifrice, je compte passer à une version maison, j’avais repéré des recettes sur internet. Ce ne sera plus du dentifrice en pastille, mais simplement une poudre à mettre sur la brosse à dents. Là au moins, je serai sure de la composition.

N’hésitez pas à tenter l’expérience. En plus, il existe plusieurs « parfums » même s’il est difficile de choisir sans vraiment savoir ce que le mélange peut donner. Après hésitation, j’ai porté mon choix sur « Dans tes dents », à base de menthe, wasabi et lavande. Le wasabi peut faire peur, mais cela n’arrache pas du tout. C’est assez différent d’un dentifrice classique, mais bon l’important est que ça nettoie.

A bientôt! Des bisous ❤

Publicités

Masque à l’aloe vera par Planter’s.

C’est lors de mon séjour au Havre, alors en quête de nourriture dans une très grande surface dont j’ai oublié le nom, que j’ai découvert au rayon « parapharmacie » cette marque que je ne connaissais pas, qui nous vient de l’Italie. Etant dans une phase où je m’intéresse beaucoup à l’aloe vera, je me suis dit que j’allais le prendre et voir ce que ça donne.

normal-maschera-superidratante_2_2

Ce que la marque en dit :
« Le masque visage Planter’s est un masque en tissu non tissé, qui contient une très forte concentration d’actifs hydratants et optimise leur diffusion. De part sa forme spécifiquement étudiée, il offre une grande surface de contact avec la peau du visage. Utilisé chaque semaine, il procure une sensation de bien-être intense ainsi qu’une douceur et une hydratation retrouvées. » Et d’ajouter que le produit « fini » est non testé sur les animaux.

aloe-interna-fra

Ce que j’en dis :
L’application est super simple, puisqu’il s’agit d’un masque en tissu donc. Vous le dépliez, vous mettez vos yeux, nez et bouche en face des trous, et vous passez les doigts dessus pour assurer un bon contact avec la peau. Vous laissez poser 5-10min. Ma peau n’a tenu que 4 minutes avant de commencer à picoter, mais comme je suis une warrior j’ai attendu que les 5 minutes soit passées (warrior peut-être mais pas au risque de me retrouver avec la peau du visage, déjà fragile, toute rouge). On retire, et on masse la peau pour faire pénétrer le produit qui s’y est déposé.

Je précise que ce masque est conseillé pour tous les types de peaux, et que j’ai la peau mixte. En terme de douceur retrouvée, je n’ai pas senti la différence, peut-être parce que comme ils le disent il faut s’en servir toutes les semaines et que dans ces cas-là le porte-monnaie risque d’en prendre un coup. Par contre, je trouve que mon front (dans le combo zone T) est moins graisseux. En revanche, l’utilisation de parfum dans la composition de ce masque m’indispose, et ce même plusieurs minutes après avoir retiré la chose.

En ce qui concerne la composition, la liste peut faire peur, mais je n’ai trouvé que 2 éléments cra-cra sur 19 (quand même!) sans compter le parfum.

Mon avis :
C’est mon deuxième masque « en tissu » que j’essaie et ma peau a toujours autant de mal avec ça. Je préfère largement faire mon masque moi-même, déjà pour une odeur contrôlée, non chimique et tout simplement pour savoir de quoi il est composé. Je n’ai pas trouvé Planter’s dans la liste Go cruelty free, sur les produits non testés sur les animaux. Un test en demi-teinte donc, à voir peut-être d’autres produits de la marque (mais vu que j’avais acheté du gel d’aloe vera chez Aroma-Zone, je préfère m’en servir car ce n’est que du gel d’aloe vera, aucun produit n’a été ajouté).

Vous avez testé des produits de la marque? Qu’en avez-vous pensé?

Lush je ne t’aime plus.

Alertée par une amie sur la présence de paraben dans beaucoup de produits Lush (marque qui se veut naturelle), j’ai décidé de regarder la composition de mes achats de cette marque.

Un échantillon de mes achats.

Un échantillon de mes achats.

En tout, 7 cosmétiques passés au crible grâce au site La vérité sur les cosmétiques (un baume à lèvres, une crème pour les mains, trois shampooings, un savon pour le corps, et une gelée de douche). Trois produits (baume à lèvres, crème pour les mains et gelée de douche) contiennent du parabène. Le hic c’est que dans les autres produits, il y a également des ingrédients « cra-cra » comme on dit. La douche froide a été pour la gelée de douche, tellement de mauvais ingrédients et une gelée qui se désagrège au fil des utilisations.

Je ne vous parle pas du prix, on sait tous que c’est assez exorbitant. J’ai donc décidé que je n’allais plus utiliser certains de mes produits et que je ne renouvellerai pas les autres. Où acheter alors? The body shop n’est pas beaucoup mieux au niveau de la composition, et il en va de même pour certains produits de parapharmacie. Concernant le gel douche, la crème pour le corps, et le baume à lèvres j’envisage de me diriger vers Aroma-Zone qui vend des produits « finis » et dont j’ai déjà regardé la composition, c’est « clean ». Pour le prix, c’est moins cher même si les frais de port peuvent faire mal, mais en commandant avec quelqu’un c’est beaucoup plus abordable. Si vous êtes à Paris, ils ont ouvert une boutique, par contre je ne sais pas si l’on trouve ces produits « finis ».

Attention toutefois : il existe des cosmétiques « clean » provenant de The Body Shop et probablement Lush (je n’ai pas vérifié pour cette dernière). Tout n’est pas à jeter, il faut seulement faire attention à liste des ingrédients.

Pour aller plus loin, je vous recommande ce très bon article du Joli Blog d’Amanda.

Belle et « cruelty free » c’est possible.

Laissez-moi tout d’abord vous expliquer ce qu’est le « cruelty free ». Il s’agit de marques de cosmétiques (et parfois de produits ménagers) qui s’engagent à ne pas tester leurs produits sur les animaux et ainsi leur éviter une véritable souffrance inutile. En outre, les produits « cruelty free » contiennent bien souvent moins de composants cracra (surtout dérivés de l’industrie pétrochimique) que les autres, ce qui est meilleur pour nous et pour l’environnement. Pour moi, il y a 3 types de lieux où l’on peut acheter nos produits cosmétiques (tous labels confondus) :
– la grande distribution et les parfumeries,
– les parapharmacies,
– les autres.

CF1

A éviter, la grande distri. Certes les produits sont moins chers, ils bénéficient d’une aura due à la pub faite par ces grands groupes, et pourtant ce sont les pires, aussi bien dans la composition que dans les souffrances infligées aux animaux. D’ailleurs, pour vous rendre compte de la nocivité de vos produits, il suffit de vous rendre sur ce site et d’entrer le nom des composants, selon le produit il vous indiquera si c’est bon ou très mauvais.

Récemment j’ai eu à renouveler certains de mes produits cosmétiques, et j’ai décidé de le faire façon « cruelty free ». L’une des marques phare c’est Lush, dont la renommée n’est plus à faire. J’ai commandé une crème pour les mains, un savon au miel, ainsi que 2 shampooings solides. Le principe du shampooing solide c’est d’être équivalent à 3 bouteilles de shampooings traditionnels, l’emballage plastique en moins. Je n’ai pas les cheveux très capricieux, donc je ne peux que me réjouir de cette découverte, et vous dire que mes cheveux sont aussi beaux que si j’avais utilisé un shampooing cracra, je trouve même qu’ils regraissent moins vite!

logo-couleur-caramel-compress-39005

En parallèle j’ai passé commande chez Couleur Caramel, d’un mascara et deux rouges à lèvres.

Bien sûr, acheter « cruelty free » a un coût, mais si cela se trouve les produits durent plus longtemps et sont sans aucun doute de meilleure qualité que les classiques du genre Gemey ou Loréal.

Vous pouvez également suivre des recettes de grand-mère pour certains soins. Utiliser du marc de café comme gommage corporel (uniquement pour le corps, c’est trop abrasif pour la peau du visage) et de la poudre d’amande mélangée à un peu d’eau (florale pourquoi pas) comme gommage du visage. C’est moins cher, bio, disponible dans votre cuisine, et votre peau vous remerciera dans quelques années.