Brighton.

Brighton, la station balnéaire, était un passage obligé pour moi. Je connais cette ville surtout de la série Sugar Rush bien que je n’en étais pas très fan. Après une bonne heure dans le tube pour relier Bayswater (où se situait mon auberge de jeunesse) à London bridge (où je prenais le train), je suis montée dans un train ultra bondé, à croire que tout le monde avait eu la même idée. Il faut dire que j’ai eu de la chance durant mon séjour, il n’a pas beaucoup plu, et même pas du tout quand je suis allée à Brighton. J’ai même prit quelques couleurs.

Arrivée à la gare de Brighton, j’ai suivi tout le monde, direction le front de mer.
IMG_1583

Il y avait beaucoup de vent ce jour là, j’en ai presque regretté d’avoir mis une jupe. J’ai ensuite longé la plage, direction le Pier.
IMG_1589

IMG_1597

IMG_1600b

C’était plus culte que sympa, puisque si on ne monte pas sur les manèges on en fait assez vite le tour.

En cherchant à me rendre au Royal Pavilion, j’ai vu un sculpteur sur sable :
IMG_1608

Avant de découvrir ce château pas comme les autres, construit par le roi George IV au XIXe siècle (et que je n’ai pas visité, ayant vu des photos de l’intérieur cela ne me disait rien, et puis le prix d’entrée m’a aussi refroidie ^^).
IMG_1617

IMG_1619

IMG_1611

Je me suis ensuite rendue au centre commercial, dans l’espoir de trouver à manger un fish and chips mais ce ne fut pas le bon plan. J’ai un peu flâné dans les boutiques, avant de reprendre le train direction Londres. Une bien belle journée, dans une ville très animée.

Voir la mer.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu la mer. N’étant pas une adepte des grosses chaleurs, je suis partie en Normandie, principalement motivée par la beauté des falaises d’Etretat. Malheureusement, le temps était trop instable et froid pour me baigner, voire même ne tremper que le bout des pieds.

Etretat, une très jolie petite ville, où j’aurai mieux fait de poser ma valise :
DPP_49b

DPP_53

DPP_63

DPP_69

DPP_70

DPP_73

Honfleur, j’ai failli ne pas y aller, c’était sympa mais sans plus :
DPP_100

DPP_103

DPP_106

DPP_107

DPP_108b

DPP_109

Le Havre. Je savais que c’était moche, mais je n’imaginais pas que c’était à ce point. Je me suis crue dans le 9-3, c’était très sale, et mission impossible pour trouver un sandwich ou même un bureau de poste ouvert (pourtant c’est pas ce qui manque).
DPP_133

DPP_137

DPP_140b

DPP_141